Contactez-moi

Jennifer AUBERT
06 98 72 87 34

Ou bien par l'intermédiaire du formulaire ci-dessous


Formulaire de contact

Les Témoignages

Retrouvez ici les témoignages de mes patients.

 

Voir les témoignages

Presse et évènements

Emissions TV, salons, presse... Retrouvez toute l'actualité et les évènements de Jennifer !


En savoir plus

Aller plus loin

Retrouvez ici toutes les fiches résumant les différents rôles, les sources, les AET… des différents nutriments (protéines, lipides, glucides, minéraux, vitamines…)

En savoir plus

Vitamine D

Le nom de vitamine D ou calciférol a été donné à une famille de composés ayant une activité antirachitique.

On peut distinguer deux molécules principales :

  • La vitamine D2 (ou ergocholécalciférol) : d’origine végétale
  • La vitamine D3 (ou cholécalciférol) : d’origine animale

1) Rôles

C’est une vitamine qui joue un rôle majeur dans la régulation du métabolisme phosphocalcique :

– elle entraîne une augmentation de l’absorption intestinale du calcium et du phosphore

– elle favorise la réabsorption du calcium et des phosphates au niveau du rein

– elle favorise la minéralisation osseuse

– elle contrôle le transport placentaire du calcium pour favoriser la minéralisation osseuse du fœtus

2) Carences

La carence en vitamine D entraîne :

  • Chez l’enfant, le rachitisme qui apparaît principalement entre 6 mois et 2 ans
  • Chez l’adulte, l’ostéomalacie qui se caractérise par un ramollissement des os par insuffisance de fixation calcique
  • Chez l’adulte, l’ostéoporose qui correspond à la décalcification osseuse fragilisant l’os et se manifestant par des fractures (très fréquente chez les personnes âgées)

3) Toxicité

A dose élevée, des effets toxiques sont observés (anorexie, nausées, vomissements, polyurie…).

4) Apports nutritionnels conseillés en vitamine D

En raison de sa double origine et des fluctuations saisonnières de la production endogène, les ANC sont difficiles à déterminer :

– Soit ils ne tiennent pas compte de l’exposition au soleil

– Soit ils en tiennent compte

L’ANSES (Agence française de sécurité sanitaire des aliments) recommande cependant des apports pour les hommes et femmes adultes de 5 micro g/jour.

5) Sources

En France, la vitamine D provient en majeure partie (2/3) de la synthèse endogène partir du cholestérol sous l’action des U.V.

L’alimentation peut en tant que source exogène, apporter jusqu’à 4 micro g de vitamine D.

Aliments sources Teneur moyennes en vitamine D (micro g/100g)
Poissons de mer gras (saumon, hareng, sardines, anchois) 15
Maquereau, flétan, anguille, thon, huître 5
Œufs de poisson 2
Œufs ²,7
Beurre 1,3
Abats (foie, cœur) 1
Lotte 0,5
Lait entier 0,1
FacebookTwitterPartager